Sourires birmans

Ce qui est marquant en Birmanie (Myanmar), c’est l’extreme gentillesse de ses habitants. Nous nous en rendons rapidement compte lorsqu’à l’aéroport de Rangoon, lors du contrôle aux frontières, les douaniers nous accueillent avec des sourires et formules de politesse en Français. Bien que le pays se soit ouvert au tourisme depuis quelques années, on lit dans la plupart des regard la curiosité ou l’amusement de croiser des étrangers. Certains nous prennent en photo, d’autres nous interpellent dans la rue avec le sourire. Nous échangeons alors quelques mot d’anglais sympathiques avant de continuer notre chemin. C’est appréciable d’expérimenter des relations spontanées qui ne soient pas motivées par quelques intentions mercantiles.

Reposé par notre escale confortable à Bangkok, nous décidons de partir dès le lendemain de notre arrivée en Birmanie pour rejoindre Kalaw, le point de départ d’un trek vers l’immanquable Lac Inle. En attendant le bus de nuit, nous flânons dans les rues de Rangoon et nous nous émerveillons devant les maisons coloniales décrépies et les fascinantes scènes de rue de la vie quotidienne.

Il est six heure du matin lorsque nous arrivons à Kalaw. Les dix heures de bus trop climatisé nous ont exténuées et Anne a prit froid.

Lorsque le soleil se lève, chargés de nos gros sac à dos, nous nous mettons en quête d’un hôtel bon marché. La vie d’un backpacker n’est pas toujours facile, mais nous gardons un moral d’acier. Demain, nous partons de bon matin à l’assaut des sentiers de montagne qui nous mènerons vers le Lac Inle.

3 commentaires sur “Sourires birmans

  1. Bonjour,
    La Thaïlande doit vraiment être un pays accueillant car tous ceux (que l’on connaît) qui y sont allés une fois n’attendent qu’une seule chose … y retourner !
    J’ai failli commencer mon message par « AAAArrgghhh » tant je suis « restée sur ma faim » de ne rien lire sur le trek, vivement le prochain numéro 😉
    En attendant, on vous embrasse
    Roby et Valérie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *